ISOLATION ET ENERGIE

Une bonne isolation de la toiture peut réduire de manière significative la consommation d’énergie (environ 15%). Elle permet aussi d’apporter un surcroît de confort en hiver, mais aussi - et surtout - en été. En effet, plus l’isolation est épaisse, plus elle protège de la chaleur estivale.

Comment procéder ?

La toiture est un des seuls éléments de l’enveloppe pour lequel l’épaisseur d’isolation ne pose en général pas de problème. N’hésitez pas à mettre l’épaisseur maximum possible : la rentabilité est garantie sur le long terme.

Si la sous-couverture est en bon état, les toitures en pente sur combles non-chauffés peuvent sans problème être isolées par-dessous. Dans le cas contraire, il faudra procéder à la dépose des tuiles.

Les isolations en matériaux expansés ou en laines minérales posées au-dessus de la charpente constituent les meilleures options pour réduire les déperditions de chaleur. Lorsque la sous-couverture le permet, l’isolation entre chevrons, renforcée par une isolation sous les chevrons, peut être une bonne alternative.

Pour les toitures plates, les matériaux expansés sont préférés en raison de leur faible coefficient de conductibilité thermique. L’épaisseur maximale possible en fonction de la hauteur des acrotères doit être prévue.

Demandez une offre en précisant les critères d’octroi des subventions.

L’offre doit être conforme aux exigences légales en matière d'isolation thermique (épaisseurs minimales) et proposer des variantes plus performantes du point de vue énergétique.

Pour faire le bon choix :

  • Choisissez si possible les matériaux dont la valeur λ (lambda) est la plus faible (bonne isolation avec une épaisseur moindre).
  • Posez l’épaisseur maximum en fonction des possibilités architecturales. 
  • Prenez garde au risque de condensation (pare-vapeur, nature des matériaux, etc.).

Et encore ?

Vérifiez avec l’entrepreneur ou avec le fournisseur d’isolation que la physique du bâtiment est bien prise en compte, notamment en ce qui concerne le risque de condensation dans l’épaisseur de l’isolation. Il faut également savoir que certains matériaux anciens peuvent contenir de l'amiante et qu'ils doivent donc être manipulés et éliminés en conséquence

La réfection de la toiture peut aussi être une excellente occasion d’installer des panneaux ou des tuiles solaires.

L'ISOLATION DE VOTRE TOITURE

Isolation sur chevrons

image-8067241-dachsanierungssystem_innen.jpg

Dans le cas d’une isolation sur chevrons, l’isolation est posée de toute sa surface sur les chevrons, offrant ainsi une isolation de qualité supérieure pour votre toiture. L’épaisseur continue et homogène de la couche isolante sur les chevrons bloque les ponts thermiques : votre toiture bénéficie ainsi d’une protection ininterrompue contre le froid, la chaleur et le bruit. Le fait que les chevrons doivent individuellement répondre à des exigences structurelles constitue un second avantage.

  • Pour une protection optimale contre le froid, la chaleur, le bruit et la propagation du feu. 
  • Le système complet constitué de l’isolation, de la sous-toiture et de l’étanchéité à l’air. 
  • Excellente isolation phonique grâce à la structure poreuse des panneaux.
  • Rentabilité élevée grâce à une pause rationalisée réduisant les découpes. 
  • Toiture offrant une perméabilité à la vapeur tout en assurant l’étanchéité à l’air et au vent. 
  • Technique de fixation sûre avec tirefonds homologués par les autorités compétentes en matière de construction. 
  • Classe de résistance au feu REI 45 avec voligeage de seulement 18 mm d’épaisseur.

Système d’isolation entre chevrons

image-8067265-zwischensparrendaemmsystem.jpg

L’isolation entre chevrons est le type d’isolation de toiture le plus fréquemment utilisé pour les toitures inclinées. Il s’agit ici d’intégrer l’isolant thermique sans aucun jeu entre les chevrons. Pour réduire les ponts thermiques au niveau des chevrons, la mise en œuvre idéale consiste à poser une couche d’isolant supplémentaire au-dessus des chevrons, sous forme d’une sous-toiture en ISOLAIR ou PAVATHERM-PLUS.

  • Excellente isolation phonique grâce à la structure poreuse des panneaux et à la densité élevée des matériaux isolants en fibres de bois. 
  • Rentabilité élevée grâce à une pause rationalisée réduisant les découpes avec le PAVAFLEX et le PAVATHERM. 
  • Toiture offrant une perméabilité à la vapeur tout en assurant l’étanchéité à l’air et au vent.

Système de rénovation de toiture par l’extérieur

image-8067253-csm_Bild_5_LDB_Arbeiten_Hitzkirch_komp1_758aaacca3.jpg

Le système de rénovation de toiture de PAVATEX a l’immense avantage que le lé d'étanchéité à l'air PAVATEX LDB 0.02 peut être posé sur toute la surface, au-dessus des chevrons et de l’isolant PAVAFLEX intercalé entre ceux-ci. L’ancien isolant entre les chevrons peut dans la plupart des cas rester en place. Par rapport à la pose dite « en boucles », on économise ainsi beaucoup de temps et d’argent. De plus, ce type de pose est moins sujet à des erreurs et à des dommages au lé dus par exemple à des clous qui.

Les panneaux isolants en fibres de bois sont ensuite posés sur le lé d’étanchéité à l’air. Grâce à leur poids surfacique élevé et à leur structure naturellement poreuse, ils assurent non seulement une bonne isolation thermique mais offrent en plus une protection efficace contre la chaleur et le bruit. Le système de rénovation de toiture de PAVATEX est entièrement ouvert à la diffusion et régule la teneur en humidité dans la construction, ceci exclut efficacement les dommages dus à la condensation.

  • Utilisation judicieuse du matériau isolant existant
    L’ancien matériau isolant existant peut en général, si son état est correct, rester en place dans la construction, on évite ainsi son démontage laborieux et son recyclage.
  • Gain de temps et d’argent
    La pose simple sur les chevrons et sur l’isolant PAVAFLEX, intercalé entre ceux-ci, s’avère particulièrement simple et rapide et donc plus rentable. Par rapport à une solution conventionnelle avec pose « en boucle » la consommation du matériel est nettement réduite.
  • Une couche étanche à l’air pour d’avantage de sécurité
    Le lé d’étanchéité à l’air PAVATEX LDB 0.02, posé sur les chevrons et l’isolant PAVAFLEX intercalé, forme une couche absolument étanche à l’air sur la totalité du toit. Il évite ainsi tous dommages dus par exemple aux plis ou à des clous saillants de l’habillage intérieur.
  • Système ouvert à la diffusion de vapeur
    Le lé d’étanchéité à l’air PAVATEX LDB 0.02 avec ses bandes autocollantes intégrées et les adhésifs du système assurent une parfaite étanchéité à l’air tout en laissant diffuser la vapeur d’eau, ce qui assure une régulation de la teneur en humidité de la construction. Ce système de rénovation de toiture par l’extérieur permet d’obtenir des constructions fi ables et sures.
  • Construction protégée pendant la phase de mise en oeuvre
    Lorsque le lé d’étanchéité à l’air PAVATEX LDB 0.02 est posé, l’évacuation des eaux de pluie est immédiatement assurée pour une durée maximale de 7 jours, offrant ainsi une protection à votre construction.
  • Exposition aux intempéries jusqu’à 3 mois
    Lorsque le système est complet, ce qui veut dire que le panneau de sous-toiture est posé, que les joints de celui-ci sont collés ou qu’un lé PAVATEX ADB ou UDB est mis en place et que les contrelattes sont fixées, il peut être exposé aux intempéries pendant 3 mois.
  • Mise en oeuvre des panneaux de sous-toiture en fibres de bois
    Après la pose du lé d’étanchéité à l’air PAVATEX LDB 0.02, il est obligatoire de poser par-dessus un panneau en fi bres de bois de type ISOLAIR, PAVATHERM-PLUS ou PAVATHERM-COMBI avec ADB ou UDB.

Système de rénovation de toiture par l’intérieur

image-8067241-dachsanierungssystem_innen.jpg

La solution d’isolation de toiture par l’intérieur permet de répondre à tous les défis architecturaux des toitures anciennes. Le système de rénovation de toiture par l’intérieur PAVATEX vous permet de moderniser votre toiture selon les standards exigés en construction neuve.

  • Protection contre le froid amélioré. 
  • Réduction de la consommation énergétique. 
  • Valorisation du bien / conservation du bien.
  • Amélioration du confort de vie et du climat intérieur. 
  • Contribution à la protection de l’environnement. 
source: pavatex.ch