Les tuiles

Par admin|19 juin 2018|Information, Toiture|

Les tuiles

Ardoise - Eternit

Une tuile est une pièce de couverture de bâtiment ou de chaperon de mur.

Le terme tuile dérive du mot latin « tegere » qui signifie « couvrir ».

Les premiers revêtements de toiture

La plus ancienne toiture retrouvée est une peau de mammouth de plus de 40 000 ans, qui recouvrait une hutte dans la froide Sibérie. Les hommes préhistoriques utilisaient également des matériaux naturels comme le bois, les écorces d’arbres, le chaume et la paille.

Les systèmes pour rendre les toits étanches sont devenus progressivement plus complexes et plus efficaces.

Les civilisations du Proche et du Moyen-Orient, par exemple, tissaient les branches ou les tiges de chaume et les calfeutraient, ensuite, avec de l’asphalte ou un mélange d’argile ou de plâtre.

Il était une fois la tuile…

Les Romains étaient de fantastiques ingénieurs. Ils savaient non seulement naviguer d’une région à l’autre, mais également améliorer, de manière considérable, les habitations. Ils ont notamment développé la technique de la fabrication des briques, des ardoises et des tuiles. Après la chute de l’Empire romain, ces matériaux de construction sont tombés en désuétude pendant une longue période ; sans doute parce qu’ils devaient être cuits en grande quantité dans des fours et nécessitaient beaucoup d’organisation.

Au Moyen Âge, les briques et les tuiles ont fait leur réapparition en Europe. Les incendies destructeurs étaient très fréquents à cette époque et les toits de l’époque, en bois ou en paille, augmentaient ce risque. Au XIIe siècle, le roi Jean d’Angleterre a même interdit l’utilisation de toits en chaume à Londres et des écrits similaires, datant du XIIIe siècle ont été retrouvés aux Pays-Bas. Dans des villes comme Bruges et Gand, les briques et les ardoises dominaient le paysage.

Vers 1500, sont apparues les tuiles ondulées en Flandre et en Hollande. Boom (près d’Anvers) a, d’ailleurs, été le plus grand centre de production flamand de tuiles ondulées jusqu’au XIXe siècle, début de la fabrication industrielle.

La tuile en terre cuite

Qualités

  • La terre cuite est une matière 100 % naturelle qui permet de construire des maisons saines et respectueuses de l’environnement.
  • Elle allie la simplicité, l’élégance et l’efficacité.
  • Les tuiles en terre cuite sont également connues pour leur grande résistance aux intempéries : pollution de l’air, vent ou tempête, gel, neige et pluies (même acides).

Selon le type de tuiles désirées, d’autres procédés peuvent venir compléter la fabrication classique.
En effet, il est possible d’obtenir des tuiles en terre cuite de différentes couleurs naturelles qui sont obtenues lors de l’Engobage en mélangeant l’argile avec de l’oxyde de fer. Ces couleurs peuvent aller du rouge au noir en passant par le brun.
L’étouffage, qui consiste en l’arrêt de l’arrivée d’air et en l’adjonction d’azote au cours de la phase finale de la cuisson, colore l’oxyde de fer dans l’argile lui permettant ainsi d’imiter la couleur des coûteuses ardoises naturelles, donnant ainsi des tuiles bleutées tant recherchées pour leur élégance.
Le procédé d’émaillage (ou glaçure), emprunté aux potiers, est une fine couche de couverture mate ou brillante (selon l’effet recherché) ajoutée sur les tuiles pour leur donner un effet « émaillé ». Les teintes naturelles pouvant être obtenues sont entre autres, le noir, le brun, le vert, le bleu, le rouge ou le bordeaux.
La dernière technique possible pour donner du cachet aux tuiles en terre cuite est de les patiner en traitant leurs surfaces par un mélange de poudres avant leur mise en four.

Vaste choix

Vous pouvez trouver des tuiles de formes et de coloris variés, allant du beige au brun en passant par le orange, le marron et même le gris/noir. Il existe plusieurs types de tuiles en terre cuite :
  • Tuiles plates non mécaniques, pour les toits à forte pente
  • Tuiles canal rondes ou « creuses » méditerranéennes
  • Tuiles petit moule à emboîtement dites « mécaniques »
  • Tuiles panne flamandes à emboîtement
Nous plaçons les tuiles neuves et réalisons les finitions contre toutes pénétrations selon les règles de l’art.
 
Une couverture en tuiles de terre cuite bien entretenue doit avoir une durée de vie de 50 ans.

Télécharger le dossier

"Tuiles anciennes du Pays de Vaud"

Télécharger le dossier

"Les tuiles en terre cuites"

Le choix des tuiles  ?

Quelles sont les différentes tuiles ?

Le choix des tuiles joue sur le look de votre maison, souvent visibles de loin, elles sont une valeur ajoutée à l’aspect extérieur. Ne négligez pas leur aspect sous peine de donner une impression de laisser-aller. Ce serait dommage si vous prenez soin de toute votre maison ! 

Vous avez sûrement déjà vu des toitures qui vous ont plus, parce que la forme des tuiles ou leur couleur correspondait à vos goûts. Dans ce cas sachez que si vous devez refaire votre couverture de toit et remplacer les tuiles cassées, de nombreuses possibilités existent pour donner un coup de jeune à votre habitation. 

Les choix sont multiples en termes de style, de type de tuiles, de couleur ou de matière. La seule contrainte est de respecter le règlement d’urbanisme de votre commune, qui fixe certaines obligations en matière d’aspect extérieur. 

Choisir les tuiles c’est choisir la durabilité, elles ont la plupart du temps une excellente résistance aux chocs et peuvent, si elles ne subissent pas de dégâts suite à des intempéries, tenir de nombreuses années avec de l’entretien.

Pourquoi pas des tuiles en verre ?

Saviez-vous qu’il existe également des tuiles en verre qui peuvent parfaitement s’adapter au-dessus d’un espace de circulation dans votre maison ?

Ce matériau permet d’avoir une tuile inaltérable, donc sans entretien avec une durée de vie illimitée ! Elle est résistante au feu, au gel, laisse passer la lumière du jour sans effet de loupe. Excellentes en termes d’isolation phonique et thermique, elles permettent d’offrir un puits de lumière à un escalier par exemple ! 

A éviter cependant dans une chambre, un velux étant dans ce cas préférable (ouverture aération et fermeture du rideau pour couper la lumière).

Notre article concernant  les dégâts causés aux toitures par les intempéries peut vous apporter des réponses quant à la marche à suivre ! 

Téléphone

021 646 01 58

E-MAil

info@richardpierresa.ch